BANDE-RECETTES.jpg

Les annonces dans le budget fédéral

Généralement j’écris des blogues sur un ton plus humoristique. Et bien là, je sors de ma zone de confort. Voici un blogue «économique». Le sujet : les annonces dans le budget fédéral.

Mardi dernier le 19 mars 2019, les libéraux de Justin Trudeau ont déposé leur budget à la Chambre des Communes. Le nouveau budget prévoit que 2,15 milliards de dollars seront versés aux producteurs contingentés (les systèmes de quotas) soit les productions d’œufs, de lait et de volailles. À cette somme s’ajoute 1,5 milliards pour protéger les investissements de ces mêmes producteurs.

Dans ce même budget, aucune aide particulière annoncée pour les transformateurs laitiers.

Je suis bien contente que les agriculteurs reçoivent de l’aide gouvernementale et j’espère qu’ils seront plus chanceux que nous les transformateurs.

À ce propos, je ne sais pas si vous vous souvenez que ces mêmes libéraux avaient annoncé la création d’un fond d’investissement dans la transformation des produits laitiers. Ce fond de 100 millions de dollars devait permettre aux usines de transformation de faire face à la concurrence européenne en étant plus efficace. Ce super beau programme est effectif du 1er avril 2017 au 31 mars 2021. Mais le problème c’est qu’ils manquent d’argent pour tous les projets ! Et oui les politiciens ont sous-estimé, et de loin, le montant d’argent nécessaire. Pour les politiciens, il semble qu’annoncer à coup de milliards est important mais que la réalisation et l’impact réel le sont vraiment moins.

Lors du budget fédéral 2018 toujours sous la gouvernance Trudeau, une stratégie pour l’entrepreneuriat féminin avait également été annoncée avec un fond de 105 millions pour l’entrepreneuriat féminin. Évidement, tous les organismes dévoués au développement de l’entrepreneuriat féminin se réjouissent. Comme Fromage au Village est détenu majoritairement par des femmes nous présentons une demande mais notre projet n’a pas été retenu. Dans la lettre explicative, on soulève encore une fois qu’il n’y a pas assez d’argent dans le programme. Encore un bel exemple de belles paroles de politiciens. Et encore de la très belle publicité lors de la présentation du budget.

Dans ces deux exemples, je voulais vous démontrer comment il semble facile pour les politiciens de se faire de la publicité sur le dos, dans ces cas-ci des femmes entrepreneures et des transformateurs laitiers. Lorsque l’aide gouvernementale ne fonctionne pas ou bien qu’elle n’est pas aussi accessible que lors de l’annonce, les politiciens continuent leurs jeux d’annoncer programmes sur programmes et les personnes et/ou les entreprises qui auraient pu en bénéficier ont l’air d’une belle «gang de chialeux » Faut croire que nous étions un peu naïfs car nous nous étions réjouis lors de l’annonce de ces programmes !

Je souhaite donc que les milliards annoncés pour l’agriculture soient réellement disponibles, et ce, rapidement… J’en doute réellement! J’ai lu beaucoup sur les derniers accords de libre-échange signés par le Canada. Les experts semblent croire que tous ces accords seront extrêmement positifs pour l’économie canadienne. Selon ces mêmes experts, lors des négociations internationales, le Canada doit aussi «donner». Dans les derniers accords, les secteurs sacrifiés ont été les productions agricoles contingentées ainsi que la transformation laitière. Je suis prête à croire que tous ces accords de libre-échange seront bénéfiques pour l’économie canadienne, mais pourquoi alors le «surplus» engendré ne servirait-il pas à financer les sacrifiés de ces accords pour les rendre plus compétitifs ? Est-ce que les politiciens croient vraiment que ces accords de libre-échange sont positifs?

Il ne faut surtout pas oublier que ce sont les politiciens qui ont signé ces accords, personne ne les obligeaient !

En terminant, tout cela a un côté très rassurant: même si Fromage au Village est sur l’autel des sacrifiés, l’économie canadienne ira tellement bien et nos politiciens sont tellement ingénieux pour créer des programmes extraordinaires! C’est bien évident qu’il y aura beaucoup de publicité autour d’un nouveau programme d’aide… Cette fois-ci pour venir en aide à d’ex-entrepreneurs sur la déprime.  ☺



0 vue
  • Facebook
  • INSTAGRAM
  • Twitter
  • Pinterest
  • YouTube
Pour en savoir plus sur nous 

 Aide / Boutique

Suivez-nous !

©2019 Fromage au Village / Tous droits réservés